Ministère du Budget Guinée

Le projet de loi des Finances Initiale soumis ce mercredi 25 novembre 2020 aux Députés pour examen

Monsieur le Ministre du Budget et ses homologues ministres du pôle économique ont soumis ce mercredi 25 novembre 2020 aux honorables députés de la 9ème législature le projet de Loi des Finances Initiale 2021 tel qu’adopté par le Gouvernement, le 5 novembre 2020. 

Pour le Monsieur Ismaël Dioubaté ce projet de Loi de Finances résulte des discussions convenues avec le FMI lors des 5ème et 6ème revues du programme économique et financier appuyé par la Facilité Elargie de Crédit. Il est aussi cohérent avec les orientations de la lettre de cadrage de monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Le Ministre du Budget a aussi souligné le contexte difficile de la crise sanitaire mondiale liée à la Covid-19 dans lequel ce présent projet a été élaboré et qui a entrainé une forte contraction de l’activité économique.

Malgré donc cette pandémie et ses effets néfastes, l’économie nationale devrait avoir une légère croissance telle que sous-tendue par les indicateurs et agrégats macroéconomiques avec un taux de croissance projeté à 5,5 % du PIB, un taux d’inflation moyen de 8%, un taux de pression fiscale de 13%, les réserves de la Banque Centrale à plus de trois mois de couverture des importations et un taux de change de 9.996,8 pour un dollar. 

Pour parvenir à ces résultats, le Ministre Dioubaté a également égrené des mesures fortes comme le renforcement des efforts de mobilisation des recettes et l’élimination progressive des exonérations fiscales.

Enfin il a expliqué aux députés que les dépenses du Budget de l’Etat pour 2021 s’inscrivent dans une logique de partage de la prospérité économique afin de promouvoir l’inclusion sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page