Ministère du Budget Guinée

MDB INFO – 2017 : Première réunion de cabinet au Ministère du Budget

La réunion de Cabinet de ce lundi 09 Janvier 2016 a été marqué par la présentation de vœux au Ministre du Budget. Par la voix du Secrétaire Général, le Cabinet a formulé ses souhaits pour le nouvel an avant de témoigner de la gratitude de l’ensemble des travailleurs du département pour les efforts jusque-là consentis. Pour le Ministre Doumbouya, tous les objectifs atteints en 2016 résultent de la bonne collaboration entre le Cabinet et toutes les autres structures du département.


 

Pour ce nouvel an, le Ministre du Budget souhaite que ces efforts soient accrus dans le cadre de l’amélioration du budget national et des chaines de dépenses entre autres. En cette année 2017, le processus d’amortissement des biens connaitra une attention particulière. L’accent devrait être également mis sur l’interaction avec les autres départements Ministériels afin de réduire voire éviter les risques de dysfonctionnement dans le travail. Et comme première solution, Monsieur le Ministre mise sur une gestion efficace des ressources humaines. Cela devrait d’ailleurs démarrer par le recensement du personnel du département avant de passer à l’exécution des programmations de formation à l’intention de tous les cadres.

Dans la maitrise de cet élan de développement et de suivi des reformes, la consolidation du plan action conçu en Janvier 2016 serait nécessaire pour l’élaboration de celui de 2017. Un groupe de travail est déjà constitué et devrait passer à l’action très prochainement.

Outre les perspectives pour 2017, le Ministre du Budget a insisté sur la nécessité de boucler les différents rapports d’activités des différentes Directions afin de les mettre à la disposition du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale selon les instructions du Chef du Gouvernement.

Autre moment fort de cette première réunion de cabinet, c’est le relai au Cabinet ministériel de la volonté du Chef de l’Etat de promouvoir l’artisanat guinéen. Cette volonté présidentielle nécessite un accompagnement à tous les niveaux comme pour dire que la mise en pratique des plans de soutien incombe aussi au cadres du Ministère du Budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page