Ministère du Budget Guinée

Ministère du Budget , Conakry-République de Guinée BP : 519 Email: communicationmdb@mbudget.gov.gn
Ministère du Budget , Conakry-République de Guinée BP : 519 Email: communicationmdb@mbudget.gov.gn

Video-Conference

Webmail

Live

Etax

BUSE

Le Ministre du Budget face aux Conseillers du CNT pour le Débat d’Orientation Budgétaire

Monsieur le Ministre du Budget s’est présenté ce samedi 23 juillet 2022 devant les Conseillers Nationaux de la Transition dans le cadre du Débat d’Orientation Budgétaire (DOB). Moussa CISSE a livré le contenu du Document de Programmation Budgétaire Pluriannuelle (DPBP) 2023-2025, support du tout premier Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) depuis l’avènement au pouvoir du Comité National pour le Rassemblement et le Développement (CNRD), le 5 septembre 2021.

Étaient présent à cette importante Plénière, le Premier Ministre par intérim, les membres du Gouvernement, les représentants de la société civile, les représentants des diplomates accrédités en Guinée, les représentants des institutions Républicaines et les partenaires du secteur privé.
Dans son discours d’ouverture le Président du Conseil National de la Transition a salué les avancées enregistrées par la Guinée. Pour Dr Dansa Kourouma, le pays a réalisé de grands progrès sur le plan économique. Le satisfecit décerné par le FMI en est une preuve éloquente a-t-il ajouté. Il a également annoncé la mise en place d’un mécanisme de suivi des recommandations du CNT auprès du Gouvernement.

Le Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan a apporté un éclairage sur les hypothèses qui ont sous-tendu l’élaboration de ce document. Pour Lanciné CONDÉ les perspectives sont résilientes mais menacées par la pandémie du Covid-19 et la crise Russo-ukrainiennes. Une croissance est prévue et l’inflation maintiendra la tendance baissière.
Quant au Gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée, il est revenu sur le contexte international qui impact sur la monnaie nationale et les réformes qui ont permis au Franc guinéen de s’apprécier par rapport aux Devises étrangères.
Pour le Ministre du Budget, les estimations de l’activité économique pour notre pays tablent sur un taux de croissance de 5,1% contre 4,9% réalisés précédemment. Moussa Cissé est largement revenu sur les détails contenus dans le Document de Programmation Budgétaire Pluriannuelle 2023-2025 avec une politique de dépenses prudente.

Les projections de recettes pour les trois régies auront un accroissement moyen de 11,72% et un taux de pression fiscale moyen de 13,94% contre un minima de 20% requis dans le cadre des critères de convergence de la CEDEAO pour le cadrage budgétaire 2023-2025 a-il-dit.
Pour cette période, c’est le secteur des infrastructures qui tient la plus grande part avec 36,46% de l’enveloppe globale. Les débats se poursuivront en inter commission les jours à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.