Compte rendu de la Réunion de cabinet du lundi, 10 février 2020

La traditionnelle réunion de cabinet de ce lundi 10 février 2020 a été présidée par Monsieur le Secrétaire Général qui a transmis à l’assistance, les instructions et les encouragements de Monsieur le Ministre du Budget, en mission de travail à l’intérieur du pays.

Les travaux du conseil de cabinet ont principalement tourné autour des points ci-après.

En informations générales, Monsieur Mamadouba Sylla, Secrétaire Général a insisté au nom de Monsieur le Ministre sur la participation des Conseillers aux différentes réunions techniques en vue d’un meilleur suivi des activités auxquelles le département est partie prenante. Il a exhorté tout un chacun à se tenir prêt pour répondre efficacement à l’éventualité de réunions programmées avec les PTF ou d’autres départements.

Dans le volet des compte rendus de réunions techniques, le conseiller technique résident du FMI, Monsieur Ghonda Ephrem a rappelé les conclusions du comité de pilotage du projet conjoint Union Européenne-Fonds Monétaire International « Exécution et contrôle budgétaires, Gestion de la trésorerie, Comptabilité de l’Etat et Risques budgétaires ». Le Conseiller Résident a noté avec satisfaction, un taux de réalisation des activités à 76 %. A ce propos, Monsieur le Secrétaire Général a salué les efforts des Conseillers résidents déployés au niveau des deux ministères financiers et a demandé aux structures du département, de rehausser le niveau à 100%.

Ensuite, il est revenu au Directeur National des Impôts de faire la synthèse de la conférence téléphonique organisée avec le secrétariat exécutif du Cercle de Réflexion et d’échange des Dirigeants des Administrations Fiscales (CREDAF). Cette réunion téléphonique qui a connu la participation des représentants de la Belgique, du Canada, d’Haïti et de la France a tourné autour des préparatifs liés à l’organisation cette année, de la conférence du CREDAF en Guinée. 

Dans le cadre de la finalisation du Plan d’actions 2020, le Conseil a instruit aux différentes structures du département, la transmission de leurs projets de plan d’action 2020 au plus tard à la fin de cette semaine. Ce qui permettra la synthèse et la validation finale du document par les autorités.

Avant de lever la séance, Monsieur Ghonda Ephrem, Conseiller Résident du FMI a rappelé que contrairement aux informations véhiculées par certains médias, le FMI n’a pas suspendu ses relations avec la Guinée. Pour preuve, a-t-il indiqué, ses collègues et lui sont en Guinée et continuent leurs missions. Il a rappelé qu’il s’agit de mesures internes prises à l’approche d’élections avec pour objectif, de minimiser les risques des missions de court terme en cas de fermeture des frontières par exemple. Il a rappelé que le FMI a adopté les mêmes mesures pour le Togo et le Cameroun qui sont actuellement dans des processus électoraux. 

Pour terminer, Monsieur le Secrétaire Général a encouragé les participants dans l’atteinte des objectifs du département avant de lever la séance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *