Ministère du Budget Guinée

Ministère du Budget , Conakry-République de Guinée BP : 519 Email: communicationmdb@mbudget.gov.gn
Ministère du Budget , Conakry-République de Guinée BP : 519 Email: communicationmdb@mbudget.gov.gn

Video-Conference

Webmail

Live

Etax

BUSE

Signature d’un protocole d’accord portant approvisionnement du marché national et fixation des prix des denrées de première nécessité

Le Ministère du Budget et le Ministère du commerce à travers la Direction Générale des Douanes et la Direction Nationale du commerce intérieur et de la concurrence ont signé ce vendredi 20 janvier 2023 un protocole d’accord sur l’approvisionnement du marché national et la fixation des prix des denrées de première nécessité. La cérémonie de signature a été présidée par les Ministre du Budget, Dr. Lanciné CONDÉ et la Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises, Madame Louopou Lamah.

Cette décision émane de la volonté du Gouvernement de la Transition d’alléger le dédouanement des denrées de première nécessité en vue de faciliter l’approvisionnement des populations en denrées essentielles.

Ce protocole d’accord résulte des travaux du comité de concertation État-Secteur Privé mis en place en vue de discuter de la problématique de l’impôt minimum forfaitaire (IMF) en République de Guinée, suite au modification intervenues dans la Loi de Finances Initiale (LFI) pour l’année 2023.

Ce protocole d’accord porte essentiellement sur 7 principales mesures à savoir :

La production d’un acte administratif confirmant la nouvelle classification des entreprises, le report du délai butoir de l’IMF au 30 juin 2023, l’examen au cas par cas, par la Direction Générale des Impôts, des requêtes

formulées par les contribuables, la non application de pénalités sur les retards de déclaration et de paiement de I’IMF jusqu’au 30 juin 2023. Aussi, les échéances seront réglées selon les capacités contributives des contribuables jusqu’à concurrence des impôts dus.

Il stipule également que le non-paiement de I’IMF 2023 ne peut être invoqué pour justifier la non délivrance d’un quitus ou d’un NIF jusqu’au 30 juin 2023.

Il recommande par ailleurs, l’activation d’une plateforme de concertation Public-Privé, dénommée “Guinée Business Forum”, pour discuter des préoccupations essentielles des différents acteurs de la vie économique et la revue à la baisse du taux et des seuils de l’IMF dans le cadre de la Loi de Finance Rectificative 2023.

Ces mesures permettront de mieux stabiliser les prix et soulager le panier de la ménagère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.