Réunion de restitution de la mission d’Expertise France au Ministre du Budget

La première phase de la mission d’Expertise France s’est achevée ce jeudi à Conakry. A cette occasion le Chef de mission a fait une restitution de ses 5 jours de travaux en Guinée à l’intention du Ministre du Budget et des cadres de son cabinet. 

Monsieur Didier Maillot a fait part de son constat après son premier séjour au compte de cette première phase de sa mission. Dans sa restitution l’émissaire d’Expertise France a parlé notamment d’un éventuel risque de conflit de compétence entre la MAMRI et l’Unité de Politique Fiscale (UPF). Il a également touché les domaines tels que le profil des cadres devant composer l’UPF, des problèmes de voies de recours et le Numéro d’Identification Fiscal Permanent (NIFp).

Le Ministre du Budget a d’abord remercié le Chef de mission pour la qualité de son travail. 

Ensuite, point après point Ismaël Dioubaté est revenu sur les conclusions de la mission.

Sur le premier point évoqué par la mission, Monsieur Dioubaté a donné des éclaircissements. Il a dit qu’il n’y a aucun risque de conflit de compétence entre la MAMRI et l’Unité de Politique Fiscale. Selon lui les efforts doivent être concentrer plutôt sur l’opérationnalisation de l’UPF.

Par ailleurs sur le profil des cadres de l’Unité de Politique Fiscale, le Ministre du Budget dit vouloir meubler ce service par des cadres compétents d’un niveau intellectuel élevé et l’inverse. 

Enfin sur le NIFp Ismaël Dioubaté a dit à la mission qu’il fonctionne bien et qu’il ne reste que la finalisation des travaux de géolocalisation qui sont en cours.

Les échanges entre la mission d’Expertise France et l’équipe du Ministère se sont déroulés de façon cordiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *