Mobile menu

Opérationnalisation du Secrétariat Permanent des Centres de Gestion Agréés.

vendredi, 15 décembre 2017 16:23

Le Secrétariat Permanent du Suivi des Centres de Gestion Agréés de Guinée (CGA) est officiellement opérationnel depuis le lundi 11 Décembre 2017. La cérémonie officielle de lancement des travaux é été présidée par le Ministre du Budget entouré des représentants du Secteur Informel, des représentants de fédérations des artisans, ainsi que de la représentante de l’Union Européenne.

En officiant cette cérémonie, le Ministre du Budget tenait à rassurer les opérateurs économiques du secteur informel de l’engagement de l’Etat à leur créer un cadre juridique et des dispositifs de protection pour leur permettre de développer leurs affaires. L’avènement des CGA est une illustration concrète des réformes engagées par le Département du Budget. Il est en application des recommandations qui résultent de l’atelier organisé depuis avril 2016 en faveur des acteurs du secteur informel.

Après avoir écouté et pris note des doléances formulées par les opérateurs économiques dont l’accompagnement et la création d’un climat de coopération favorable aux deux partis (Administration fiscale - Opérateurs économiques), le Ministre Doumbouya est revenu sur les avantages accordés par l’Etat aux adhérents aux CGA. Il s’agit d’entre autres de :

- Un abattement de l’impôt sur les bénéfices, 50% pour les 3 premières années et 25% à partir de la 4ème année ;
- Une exonération du montant de l’impôt minimum Forfaitaire sur les 3 premières années ;
- Une exonération du versement forfaitaire sur les salaires pendant les 3 premières années ;
- La prévention des risques ;
- Le renforcement des capacités.

Outre ces facilités accordées, le Secrétariat Permanent du Suivi des Centres de Gestion Agréés de Guinée sera chargé de centraliser et d’archiver les différents dossiers, les textes et de tous les documents relatifs aux CGA ; de publier et d’exécuter les décisions du MInistere du Budget relatives aux CGA et du comité technique ; d’élaborer et de tenir les statistiques appropriées mais aussi de produire et de veiller à l’exécution effective du cahier de charge des conventions entre les CGA et la DNI et au respect des règlements intérieurs.

La cérémonie a pris fin par une séance de questions-réponses entre le Ministre du Budget et les opérateurs qui a permis aux uns et aux autres d’échanger sur quelques sujets liés à l’opérationnalisation des Centres de Gestion Agréés.

#MBudget #BudgetGN #CGA #SecteurInformel #Guinée #GouvGN