Mobile menu

Réunion de Cabinet du 27 Novembre 2017

mardi, 28 novembre 2017 15:53

C’est par le compte rendu de la mission d’Abuja que le Ministre du Budget a ouvert les échanges au compte de la réunion de Cabinet de ce Lundi 27 Novembre 2017. Dans la capitale nigériane, Dr Doumbouya a pris part à la troisième réunion des Ministres en charges des Douanes de la CEDEAO. Cette rencontre qui a bien entendu enregistré la présence de l’administration douanière guinéenne s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’Union Douanière conformément à la volonté et l’engagement des Etats membres de la CEDEAO.

La rencontre aura permis de statuer sur ces rapports afin de procéder à leur validation en vue de booster significativement le processus d’Union Douanière, instrument essentiel de l’intégration régionale. Les recommandations issues de cette assemblée des Ministres en charges des Douanes de la CEDEAO ont été transmises aux structures concernées et le Chef du Département de Budget s’engage à veiller à leur intégration correcte dans les reformes déjà encours dans les différentes régies financières de l’Etat.

L’autre sujet débattu lors de cette assemblée est aussi en rapport avec les réformes engagées courant 2017. Il s’agit de la problématique liée à la mise en application correcte de la fiscalité immobilière. Sur le sujet, le Ministre du Budget a informé le Cabinet de sa décision de travailler en étroite collaboration avec la Direction Nationale des Impôts (DNI) afin de franchir cet autre cap qui pourrait favoriser la mobilisation efficace de la contribution foncière unique (CFU) et surtout permettre d’avoir une administration fiscale plus performante. Une commission a été mise en place pour faire la situation des recettes liées au secteur de l’immobilier. Le but recherché est d’établir des statistiques réelles à partir desquelles le Cabinet pourrait se focaliser pour enclencher une dynamique dans ce secteur.

Dans cet élan de mobilisation de ressources internes, le Ministre Doumbouya en rapport avec sa collègue de l’Economie et des Finances a instruit la constitution d’un comité pour aborder la question de l’accroissement de la contribution au budget national des entités autonomes. Lancée en 2016, cette initiative avait généré des résultats satisfaisants en matière de mobilisation de recettes publiques.

Après les réactions des cadres du département sur cette instruction, le Ministre a abordé le 3ème point de sa communication : le suivi des recommandations du forum sur les finances publiques édition 2017. Il est question dans un premier temps de veiller à introduire davantage les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans la qualification du service public. Cette étape sera marquée par la mise à disposition d’un numéro vert pour dénoncer les abus, les mauvaises pratiques et les tracasseries que pourraient infliger des agents fiscaux aux contribuables. A cela devrait s’ajouter l’élaboration d’un agenda d’inspection pour mettre fin aux initiatives solitaires de certains agents à la base de multiples désaccords entre les contribuables et l’Etat.

Et en prélude à la nouvelle année budgétaire, le Ministre du Budget a émis sa volonté de procéder avec le concours de la Direction Nationale du Budget et du Ministère des Affaires Etrangères à la hiérarchisation par ordre de priorité des structures (Ambassades et institutions internationales) devant recevoir les subventions et cotisations de l’Etat. La démarche vise à renforcer la crédibilité de l’Etat auprès des institutions et pays partenaires.

#MBudget #MdB #BudgetGN #GouvGN #Guinée