Mobile menu

Assemblées Annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et du Groupe de la Banque mondiale

jeudi, 12 octobre 2017 09:24

La délégation guinéenne arrivée à Washington DC pour prendre part aux Assemblées Annuelles a débuté ses réunions en rencontrant Seydou Bouda, qui représente la Guinée au Conseil d’Administration du Groupe de la Banque Mondiale. Le Ministre du Budget, Gouverneur suppléant de la Guinée auprès de la Banque a mis à profit cette première journée de travail pour faire le point sur les activités de la Guinée avec le Groupe de la Banque Mondiale.

Lors de la réunion qui a suivi avec l’Equipe Pays (Country Team) composée d’un nombre important de personnes en charge de veiller sur les intérêts de la Guinée, la directrice pays Soukeyna Kane n’a pas manqué de souligner les progrès réalisés par la Guinée dans les réformes engagées. Cette rencontre a été l’occasion pour entre autres revoir le statut actuel du portefeuille de la BM en Guinée, discuter des défis liés à l'exécution et aux décaissements ainsi que de faire le point sur l'état de préparation des stratégies.
Depuis son arrivée, le ministre du budget en a profité pour faire la promotion de l’évolution de la situation économique et du renouveau de la politique budgétaire guinéenne. Ce renouveau se manifesterait selon le ministre, entre autres par la politique d’open budget autrement dit sur l’introduction de la transparence dans le budget. Il s’agit ici de faire en sorte que les procédures et les exécutions du budget soient retracées et portées à la connaissance de la population. Pour le ministre, cet exercice a l’avantage de non seulement s’assurer que les demandes sociales sont mieux adressées (santé, éducation, emploi jeune, justice et autres infrastructures), conformément à la volonté exprimée par le Président de la République, mais aussi de consolider la discipline dans l’exécution budgétaire suivant le budget adopté par le parlement. Un autre avantage de cette pratique est de renforcer la lutte contre la corruption qui pèse notamment sur le budget national par le renforcement de la traçabilité et le contrôle par les populations.

Il est important de rappeler que les Assemblées Annuelles de cette année coïncident avec la négociation d’un nouveau programme de Facilité Elargie de Credit (FEC) qui viendra s’ajouter aux efforts de gouvernance déjà effectués et sur lesquels le gouvernement guinéen veut continuer à renforcer la résilience de son économie.

Cette mission de travail sur Washington a aussi pour objectif de sensibiliser les différents bailleurs a prendre part au Groupe Consultatif pour la mobilisation des ressources pour la réalisation du PNDES 2016-2020 qui se tiendra en novembre prochain à Paris.